Résumé par Estelle

Le premier jour je n’étais pas là, mais on m’a raconté le petit accident de notre entraîneur Charles. Il a voulu installer une machine pour entraîner la force des bras. Il l’a fixée en hauteur et puis en l’essayant, la machine lui est tombée dessus. Il a passé le reste de l’après-midi à la maison de la santé à Sembrancher. Il est sorti avec quelques points de suture sur la tête. Pendant que Charles était à Sembrancher Marc a pris le relais et a entraîné les jeunes l’après-midi. Je les ai rejoints un peu plus tard. Après une bonne grillade nous avons tous dormi dans le chalet de la famille Michellod.

Résumé par Erwan

Nous avons commencé la période de préparation 2017-2018 de manière habituelle, avec le test à la Douay. Cette saison nous accueillons une nouvelle équipe de filles. Dans ce petit groupe de trois nanas (oui, je sais trois nanas ensemble c’est deux de trop comme dirait notre très sympathique entraineur Charles Pralong !), il y a Elsa Michellod, Estelle Darbellay et Sophie Rey. Elles ont fait le test à la Douay pour la deuxième fois sauf Elsa pour qui c’était la grande première. Le test s’est déroulé sans encombre malgré une petite chute de Sophie (sa maman doit être contente du trou dans le training !). Le grand Candide Pralong nous a accompagné et a même participé au test (il m’a mis 10 minutes, mais bon, ça on ne le dira pas !). Le record personnel de chacun a été amélioré !

Résumé par Marc

Lundi matin 15 août, toute notre équipe se rend à Macolin pour notre traditionnel camp d’entraînement. Celui-ci est certainement l’un des plus apprécié par les athlètes. Maque à l’appel seul Audrey qui n’a pas pu être là pour des raisons scolaires.

Résumé par Laurian

Nous avions rendez-vous à 7h45 à Sembrancher pour le camp le plus long de l’année jusqu’à l’instant. Marc, Erwan et moi sommes partis avec Charles dans le canton de Neuchâtel pour aller s’entrainer.

Résumé par Yoann

Après s’être donné rendez-vous à Sembrancher, nous sommes partis à Sion pour commencer avec un entraînement en skating. L’après-midi nous avons fait de la course à pieds, des exercices de gainage sur le parcours Vita des Haudères et pour les plus grands, un peu de classique en montant à La Sage.

Actualités

Témoignage

Thaîs Locher, Athlète du Centre Nordique du Valais Romand de 2012 à 2015

"J'ai eu la chance de pratiquer mon sport avec ce centre, j'ai pu y faire la connaissance d'amis formidables, être encadrée par un entraîneur motivé et expérimenté, et suivre ma scolarité tout en m'entraînant. J'ai la chance de pouvoir continuer mon chemin avec les juniors à Brigue avec Ski Valais. Et j'espère que d'autres jeunes pourront encore bénéficier des structures qu'ont permis de m'épanouir dans le ski de fond. Je me souviendrai toujours de cette expérience et je ne regrette rien."